[Stats] L'Affaire Clint Greenshields

[Stats] L'Affaire Clint Greenshields

Clint Greenshields a été pendant cinq années l’un des joueurs majeurs des Dragons Catalans. L’arrière australien a longtemps été le meilleur marqueur d’essais de la franchise perpignanaise, avant d'être dépassé par Vincent Duport en 2018. Crédité de 86 essais en carrière par les Dragons, Greeny n’en enregistre que 84 dans la base de données officielle du Professeur Tartan. D’où vient cette différence ?

Durant le mois de juin 2021, les Dragons Catalans communiquent leur classement du nombre d’essais marqués en carrière pour le club. Cette annonce est faite alors que Fouad Yaha prend officiellement la 3e place de ce classement.

Fouad Yaha, 3e en attendant mieux - © Dragons Catalans

Or pour ma part, je tiens à jour une base de données dédiée aux Dragons Catalans1 et je n’en compte que 84. Essentiellement, mes données viennent des sites officiels (Super League, Challenge Cup) parfois complétés par d’autres sources. Or, j’ai pu constater par le passé que certaines feuilles de matches pouvaient être erronées, notamment au niveau des marqueurs d’essais. Pour résoudre ce mystère, il me faut donc procéder à une minutieuse vérification, saison par saison.

J’ai donc compulsé les compte-rendus de matches sur le site des Dragons Catalans, mais je n’ai pas pu aller plus loin que 20102. Je n’ai pas trouvé la moindre différence avec mes données.

En outre, je remarque d’ailleurs que les cinglés de stats3 du Rugby League Project (RLP) sont d’accord avec mes chiffres.

Dans le même temps, Rugby League Records annonce 85 essais pour Greeny.

Je compulse également les excellents “Rugby League Yearbooks” consacrés au rugby à 13 depuis 26 ans et actuellement édités par l’hebdomadaire britannique League Express. J’ai traité toutes les saisons disputées par Greenshields pour le plus grand bonheur des bouquinistes d’occasion d’outre-Manche.

Une première trouvaille en 2009

Le “Rugby League Yearbook” consacré à la saison 2009 me donne une première correction à faire. Cette saison-ci, Clint Greenshields inscrivit un essai en Challenge Cup. Or cet essai ne figure pas dans ma base.

Le 5 avril 2009, en 16es de finale, les Dragons réussirent - à l'époque - le plus gros comeback de leur histoire. Menés (0-26) par les Bradford Bulls à la 43e minute de jeu, les joueurs de Kevin Walters font réussir à s’imposer de justesse (40-38) et empocher la qualification au tour suivant.

Clint Greenshields est bien crédité d’un essai comme le prouve le compte-rendu de ce match sur le site de la BBC. Dans mes données, j’avais attribué par erreur l’essai à David Ferriol. L’erreur est également présente du côté de RLP.

Le fin mot en 2012

L’autre essai manquant m’est révélé par le “Rugby League Yearbook” au sujet de la saison 2012. Le match concerné est celui qui opposé les Catalans aux Wigan Warriors, délocalisé au Stade de La Mosson (Montpellier), le 9 juin 2012.

En première mi-temps, un passe au pied de Setaima Sa est proche d'être réceptionnée par Greenshields qui file à l’essai. Mais l’international français est plaqué par le wiganer Mike McIlorum juste avant la réception. Ce placage sans ballon sur un joueur qui file à l’essai est sanctionné par l’arbitre d’un essai de pénalité.

N’ayant pas connaissance des règles d’attribution des essais de pénalité, je m'étais contenté de l’attribuer à “Jean-Michel Depénalité”. D’autres sources l’attribuent à Scott Dureau, d’autres encore désignent Damian Blanch.

Personnellement, je suivrai le choix du “RL Yearbook” pour l’attribution de l’essai. J’accorde en effet beaucoup de crédit à cet ouvrage de référence.

L’affaire “Clint Greenshields” est donc résolue.

Récapitulatif

Saison Pr Tartan Dragons Catalans RL Yearbook Rugby League Project RLRKC
2007 13 Inconnu 13 13 13
2008 18 Inconnu 18 18 18
2009 134 Inconnu 13 12 13
2010 11 11 11 11 11
2011 12 12 12 12 12
2012 195 18 19 18 18

Sources :

Crédit image : Dragons Catalans - Logo de marque déposée


  1. Oui, j’ai une vie trépidante. ↩︎

  2. Ce qui est déjà très bien pour le site web d’une entité sportive. Beaucoup d’autres nous ont habitué à être très ancrés dans le présent. ↩︎

  3. Assurément, c’est l’hôpital qui se fout de la charité… ↩︎

  4. Après correction. La valeur initiale était de 12. ↩︎

  5. Après correction. La valeur initiale était de 18. ↩︎